Actualités

Dernières actualités
COMMUNIQUÉ – Formation continue dans l’industrie de la construction : la RBQ passe de la parole aux actes pour mettre à jour les connaissances des entrepreneurs

COMMUNIQUÉ – Formation continue dans l’industrie de la construction : la RBQ passe de la parole aux actes pour mettre à jour les connaissances des entrepreneurs

18 octobre 2021

Déterminée à ce que les entrepreneurs en construction soient adéquatement qualifiés pour garantir la qualité des travaux et rehausser la confiance du public, la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) lance le processus de reconnaissance qui permettra de constituer le Répertoire de la formation continue. Cette mesure, combinée aux autres mesures déjà annoncées et à celles à venir, marque l’instauration d’une nouvelle culture dans l’industrie, qui compte 48 734 entrepreneurs.

Depuis le 15 octobre 2021, les dispensateurs de formation sont invités à soumettre leur offre de formation auprès de la RBQ. Cette dernière enclenche ainsi un processus de reconnaissance rigoureux comme elle s’y était engagée. La mesure touche d’abord les entrepreneurs généraux en bâtiments neufs et en bâtiments de tout genre ainsi que certains entrepreneurs spécialisés des secteurs de la plomberie, du chauffage et de l’électricité, avant d’être éventuellement élargie à d’autres sous-catégories de licence.

Ainsi, à partir du 1er avril 2022, les répondants en exécution de travaux de ces entrepreneurs devront suivre un minimum de 16 heures de formation continue tous les deux ans, une mesure qui concerne plus de 27 000 entreprises. Ces formations reconnues comme condition de maintien de la qualification des répondants devront avoir été approuvées au préalable par la RBQ ou par la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (pour la plomberie-chauffage) ou par la Corporation des maîtres électriciens du Québec (pour l’électricité).

« En 2020, j’ai exigé que la formation continue soit rendue obligatoire. Maintenant, il est important que le contenu de cette formation continue soit adéquat, approprié et reconnu. C’est pourquoi l’annonce d’aujourd’hui par la RBQ est un jalon important de cette volonté que j’ai d’apporter des changements importants dans l’industrie de la construction et de mieux protéger les Québécois. Notre gouvernement continuera de poser des actions concrètes et efficaces pour notamment garantir la valeur des licences d’entrepreneurs », a commenté la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest.

« Le lancement de la reconnaissance est une étape charnière dans la mise en œuvre de la formation continue obligatoire dans l’industrie de la construction. Il s’agit d’un changement majeur dans notre domaine qui est en pleine effervescence et en constante évolution. La qualité de la construction passe tout particulièrement par la compétence des entrepreneurs. Tout le monde en sort gagnant, à commencer par les consommateurs », a conclu le président-directeur général de la RBQ, Michel Beaudoin.

La RBQ souligne la bonne collaboration de la Corporation des maîtres électriciens du Québec (CMEQ) et de la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ) dans la mise en œuvre de ce projet porteur pour l’industrie.

 

Publié par La RBQ le 18/10/2021

Articles Similaires