Actualités

Dernières actualités
MISES EN CHANTIER FÉVRIER 2022

MISES EN CHANTIER FÉVRIER 2022

Forte contraction des mises en chantier résidentielles au Québec en février      

La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) vient de publier les données sur les mises en chantier résidentielles pour le mois de février 2022 dans les centres urbains de 10 000 habitants et plus. Au Québec, elle a recensé 2 504 habitations mises en chantier. Il s’agit d’une diminution de 39 % comparativement à février 2021, et d’une troisième baisse mensuelle consécutive.

« Il fallait s’attendre à ce que tôt ou tard la hausse marquée des coûts de construction, les problèmes d’approvisionnement et la rareté de la main-d’œuvre finissent par plomber le nombre de nouveaux chantiers résidentiels », fait remarquer Paul Cardinal, directeur du Service économique de l’APCHQ. « Les résultats des deux premiers mois vont dans le sens de nos prévisions, à savoir que la construction résidentielle ralentira cette année. »

Le mois dernier, on a coulé les fondations de 282 maisons individuelles au Québec, ce qui représente une diminution de 33 %. Les 2 222 logements collectifs mis en chantier reflètent quant à eux une baisse de 40 % pour ce type d’habitation par rapport à février 2021.

Sur le plan géographique, les résultats du mois dernier sont fortement teintés par le recul marqué des mises en chantier dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Montréal, qui essuie un recul de 62 %, avec seulement 1 155 logements entamés. Sherbrooke est la seule autre RMR à avoir enregistré un repli (-26 %). Au contraire, les quatre autres RMR de la province ont connu des augmentations en février, dont des hausses prononcées du côté de Trois-Rivières, Saguenay et Gatineau, où le nombre de mises en chantier a plus que quadruplé. La RMR de Québec affiche également une augmentation notable de 67 %, grâce à 394 mises en chantier. Soulignons finalement qu’on a coulé les fondations de 329 nouvelles habitations dans les plus petits centres urbains de la province (entre 10 000 et 100 000 habitants) le mois dernier, soit une diminution de 40 %. Il s’agit d’un troisième recul mensuel à ce chapitre.

Tendance 12 mois 

Par ailleurs, puisque les résultats mensuels montrent souvent des fluctuations importantes, l’évolution des mises en chantier sur une période de douze mois donne une meilleure idée de la tendance générale. Ainsi, de mars 2021 à février 2022, les 54 830 mises en chantier dénombrées dans la province1 laissent voir une augmentation de 9 % par rapport à la période précédente de douze mois.

1Centres de 10 000 habitants et plus uniquement

 

Publié sur le site de l’APCHQ

Articles Similaires